#Oser #Performer – 33 : Se faire une spécialité de #relever tous les #défis ?

par / mercredi, 19 novembre 2014 / Publié dans#Blog, Citations, Marie Marvingt

Pour vous, c’est Impossible ?

« Ce nouveau sport est comparable à aucune autre. Il est, à mon avis, l’une des formes les plus enivrantes du sport, et, je suis sûr, devenir l’un des plus populaires. Beaucoup d’entre nous périront avant, mais cette perspective n’aura pas épouvanté les esprits courageux. En se consacrant à la nouvelle cause, ceux qui ont l’âme du vrai aviateur trouveront dans leur lutte avec l’atmosphère une compensation riche pour les risques qu’ils encourent.
Il est tellement délicieux de voler comme un oiseau ! »

[Marie Marvingt]

« This new sport is comparable to no other.  It is, in my opinion, one of the most intoxicating forms of sport, and will, I am sure, become one of the most popular.  Many of us will perish before then, but that prospect will not dismay the braver spirits.  In devoting themselves to the new cause, those who have the true aviator’s soul will find in their struggle with the atmosphere a rich compensation for the risks they face.
It is so delicious to fly like a bird! « 

[Marie Marvingt]

Marie Marvingt,  (1875 1963), fut une sportive et héroïne française au palmarès exceptionnel puisqu’elle fut une des premières à faire l’ascension de grands sommets, en 1908, puis à passer son permis automobile; elle conduisit une locomotive et des bateaux à vapeur, fit Paris-Coblence en canoë (1905), fut la première femme à traverser la mer du Nord et la Manche en pilotant une montgolfière (1909). Elle passa ensuite son brevet de pilote (avion et hydra-vion) et fut la première championne mondiale de bobsleigh (1910).
Pendant la Première guerre mondiale, elle se battit dans les tranchées, déguisée en homme, avant de rejoindre  les chasseurs alpins comme infirmière (utilisant son avion pour évacuer les blessés ou pour effectuer des missions militaire) elle fut  aussi infirmière de l’air lors de la Seconde Guerre mondiale.
Elle remporta de nombreux records mondiaux (elle fut la femme la plus décorée de France) en athlétisme, boxe, équitation (premiere a faire un saut périlleux au galop), escrime, golf, gymnastique, haltérophilie, natation (20 km en mer), patinage, polo, ski, sports de combat, tennis, tir…
Elle parlait cinq langues, reçut une trentaine de décorations et étudia aussi de très nombreux domaines…
À 80 ans, en 1955, elle obtint son brevet de pilote d’hélicoptère, à 86 ans elle fit Nancy-Paris à Vélo.
Taggé sur :
TOP
%d blogueurs aiment cette page :