L'Art de la Performance : de la Vision à la Performance Stratégique

Imaginer un avenir crédible pour votre entreprise ?

Le propre d’une stratégie est de positionner votre entreprise dans un espace qui lui assure la meilleure position possible et réalisable pour sa pérennité. Pour cela les dirigeants, avec ou sans courage, face à la pression des actionnaires et de celle des syndicats, et aux risques personnels et de résultats, ont parfois le réflexe de la reconduction « ajustée » du passé. Malgré tout cet exercice est assuré et les dirigeants communiquent leurs stratégies ou inflexions au sein de leur top management qui s’exécute.

Parmi les facteurs à prendre en compte, il y a l’environnement dans lequel votre entreprise « navigue. Et les entreprises peuvent avoir tendance à percevoir ce monde par le filtre de leur métier, de leurs concurrents, de leurs marchés,… de leurs habitudes managériales…

Un monde en pleine mutation ?

PaOser-Performer - Vision & Stratégiermi les autres facteurs pris, ou pas, en compte, il y a l’existant des ressources, financières et humaines…

De tout cela il convient d’en déterminer une Vision, une cible et un parcours de la stratégie à sa mise en œuvre opérationnelle.

« Votre Vision est essentielle, car elle apporte la perspective qui conduit à choisir la Stratégie adaptée. Et  il serait fou d’imaginer qu’une solution tactique puisse apporter une réponse à un besoin stratégique. »

Un manque flagrant de Vision ?

Le principal défaut des stratégies exprimées c’est qu’elles sont très souvent construites avec une perception parfois « égocentrique » de l’existant et du monde – à l’image des dirigeants qui ont parfois du mal à abandonner leurs habitudes de pensées pour en adopter d’autres – et et d’en déterminer directement une stratégie qui est « trop » souvent la reconduction à la marge des années passées. Pour s’en convaincre il suffit d’observer l’exercice des Budgets qui accapare les plus belles ressources clés de l’entreprise pendant des trimestres pour définir la trajectoire annuelle des quatre trimestres suivants.

Un hystérésis important dans l’Alignement Stratégique ?

Le principal défaut de la mise en œuvre des stratégies d’entreprises, c’est qu’elles se traduisent très souvent principalement par des décisions structurelles, organisationnelles et financières en négligeant trop souvent les aspects spirituels, éthiques, humains,… et système d’information… ainsi les managers et collaborateurs respectent le cadre , le QUOI, qui se traduit en budget (souvent la reconduction du budget de l’année précédente avec quelques aménagements) et les objectifs en oubliant bien souvent l’essentiel… le COMMENT et encore plus la remontée terrain pour réajuster en cycle court ce comment.

Un manque récurrent d’adaptations opérationnelles ?

Le principal défaut de la mise en œuvre des tactiques d’entreprises c’est que la stratégie très souvent incomprise et le pilotage du mouvement très souvent sous-estimé dans un modèle de fonctionnement qui reste « top – down » avec une marge de manœuvre limitée au minimum dans un modèle qui reste souvent en « contrôle – commande » maitrisé par les ressources et règles explicites et implicites, ne permettant pas de libérer les énergies et tuant dans l’œuf les velléités de certains ou des entreprises captées par croissance externe.

Oser-Performer - VICAR - Volatilité    

Un monde en pleine transformation ?

Le monde est devenu plus volatile, des périodes de stabilité peuvent sembler venir du passé. Il montre plus d’instabilité, de fluctuations sauvages et de changements souvent très rapides et inattendus.

Le changement est perçu comme constant et les entreprises doivent réorganiser constamment leurs organisations.

Oser-Performer - VICAR - Incertitude

 

Non seulement l’avenir sera très différent du passé, mais le présent l’est aussi tout autant. L’information est incomplète, car le monde change sans cesse. Cette augmentation de l’incertitude rend difficile de comprendre ce qui se passe aujourd’hui et rend impossible de prévoir l’avenir : « Quid des organisations, offres, capacités qui seront importantes dans l’avenir ? »

Oser-Performer - VICAR - Complexité

 

La technologie facilitant la connexion avec le monde éloigné a créé plus d’interdépendances et des boucles de rétroaction que jamais. Au sein de ces réseaux complexes et multi-couches, les actions peuvent avoir des conséquences imprévues qui ne peuvent être prédites. Le risque perçu dans cette complexité par les manager : « Changer une chose pourrait faire tout changer ! »

Oser-Performer - VICAR - Ambiguïté

 

Où il n’y a aucun précédent, il devient de plus en plus difficile d’y voir clair et de percevoir le sens et la signification des événements. Les doutes et hésitations facilitent et renforcent l’inertie et l’immobilité.

Dans un environnement très ambigu, il peut être difficile de prendre des décisions sur les stratégies d’organisation, d’offres,…Oser-Performer - VICAR - Rareté

 

Ce monde riche et surabondant en sources d’informations, génère une désorientation des individus et entraîne la rareté de son attention. Ainsi chacun est enclin à surestimer combien il comprend le monde  sous-estime le rôle du hasard dans les événements. Cette perte d’attention soutenue, cette distraction jamais connue auparavant dans l’histoire de l’humanité éloignent chacun de ce sur quoi il tente de porter son attention et impacte l’entreprise aussi bien en externe qu’en  interne.

Comment générer votre avenir dans un monde en mutation ?

Renforcer votre replis, votre volonté de maîtrise et de contrôle ?

Oser-Performer - ou

Face à une certaine incompréhension dans les mutations du Monde, le réflexe de replis sur soi, sur ses habitudes, et sur la volonté de contrôle peut s’exercer à tous les niveaux, avec des effets pervers contre-productifs par rapport à la nécessité de s’adapter.

L’effet systémique est déplorable car la gouvernance fige son attention sur le résultat, le management se centre sur la maitrise,   les ressources et  les esprits se conforment aux attendus.

Vous inscrire dans les tendances majeures ?

L’entreprise doit faire face à des transformations majeures et concomitantes : Hégémonie des GAFA et maintenant des TUNA, Transformation financière, Transformation Numérique, Transformation Écologiques, Transformation culturelle : Génération Y et C, diversité,… ainsi qu’a une instabilité fiscale : instabilité politique, règles européennes évolutives,…

De toutes ces transformations en interaction, il en résulte que beaucoup de règles perdent leur caractère définitif, par contre il se dégage des cadres et tendances majeures : l’importance stratégique de l’innovation tous azimuts (technologiques, usages, processus, managériaux, sociétaux, ), l’importance stratégique de la finance (effet boule de neige des GAFA) et du Lean (la qualité d’exécution,  rapidité de mise sur le marché, simplicité,…), l’importance du Leadership numérique.

De plus, la transformation numérique conduit des tendances dont il faut tenir compte : l’effondrement des milieux (que connaissent parfaitement les Marketeurs), disparition des intermédiaires non Leader, le pouvoir aux usages des clients finaux,…

 Comment se faire une place dans le monde numérique ?

Notre monde dominé par les GAFA et TUNA ?

Oser-Performer - Transformer - GAFA et TUNALa Transformation Numérique,

car elle intègre innovation, lean et accès direct aux usages et expériences client,

provoque un changement radical des règles du jeu stratégiques.

Certaines entreprises prennent le Leadership « mondial » sur des pans entiers de l’économie.

L’hégémonie des quatre géants de l’économie numérique TUNA (Google, Amazon, Facebook et Apple) et des quatre suivants TUNA (Tesla, Uber, Netflix, Airbnb) inquiète l’Europe…

D’après une étude de FaberNovel (1) le célèbre GAFA :

  • captent 55% de la vie numérique (1) : e-mail, e-commerce, musique, vidéo, réseau social …) d’un utilisateur moyen est passé de quatre plates-formes
  • génèrent 316 Mds $ de revenus
  • emploient 252.000 personnes
  • ont une croissance > 12%/an
  • possèdent 123 Mds $ de réserves financières (dans des paradis fiscaux)
  • représentent 19% du S&P 500 et est supérieur au CAC40
  • dominent outrageusement leur marché
  • sont en position préférentielle dans les nouveaux marchés créés par la transformation numérique :internet des objets, la robotique, les voitures autonomes, drones …
  • Google contrôle 90% de la recherche dans le monde
  • Apple a 45% du trafic Web des smartphones
  • Facebook 75% de pages vues sur les réseaux sociaux aux États-Unis
  • ont tous une volonté d’hégémonie
  • sont sur les 7 principales industries de la transformation numérique : les télécommunications et l’informatique, la santé, la vente au détail, l’énergie, les médias et le divertissement, la finance et Voyage et loisirs

Oser-Performer - Silicon Valley« Pour les GAFA, chaque humain connecté est un client potentiel
et chaque humain non connecté devrait l’être»

[FaberNovel]

Ces Startups bouleversent vos priorités stratégiques ?


Les entreprises comprennent, que l’important n’est plus les produits, mais les usages et donc expériences client et les Business Model.

Ainsi pour les entreprises de l’économie « traditionnelle », il convient d’investir dans de nouvelles stratégies intégrant l’«expérience utilisateur» et les startups.

Comment trouver votre espace Stratégique ?

Pas d’European Silicon Valley ?

Les États-Unis d’Amérique ont su créer une zone région ou l’esprit entrepreneurial règne, ou les financements accompagnent les projets, ou les talents se côtoient, s’inspirent et se « challengent » mutuellement.

Malheureusement, nous n’avons pas cela en Europe.

Et sans ce terreau fertile, nous devons trouver des voies innovantes… adaptées à la réalité de l’écosystème économique qui vous entoure.

Pas de soutien du monde bancaire ni d’investisseur providentiel ?

Oser-Performer - Finances chinoisesVotre environnement banquier et financier est moins entrepreneurial qu’il peut l’être par exemple en Asie. Ainsi, vous ne pouvons pas compter sur le banquier qui sort du cadre de sa banque ou du financier providentiel qui va investir massivement sans vouloir prendre le contrôle de votre entreprise…

Ainsi les Entreprises,les ETI, les PME, sommes condamnées à trouver des solutions stratégiques qui prennent en compte la réalité de leur écosystème Européen, tout en s’inscrivant dans la compétition mondiale.

Comment  s’y prendre?

Oser-Performer - Règles du Jeu

Changer notre manière de penser ?

Qu’en est-il de votre entreprise ?
dans votre filière ?

Dans ce monde économique concurrentiel qui se condense,
y aura-t-il de place pour tout le monde ?

 

Notre Ambition

Oser-Performer - Domination GAFA & TUNA

« Vous inspirer pour ajuster votre Vision,
à choisir votre Stratégie adaptée et
à aligner et réussir vos projets &
solutions tactiques,
en accompagnant vos collaborateurs. »

 

Sources :

(1) étude intitulée Gafanomics du cabinet d’FaberNovel

(2) : Silicon.fr

Entreprendre

Entreprendre

Oser entreprendre et promouvoir l'intrapreneuriat

http://Oser-Entreprendre.net

Accepter de rompre avec les habitudes, et d'aller plus loin que les changements "prévus" ou "connus"

http://Oser-Transformer.com

Percevoir autrement, manager différemment, permettre et faciliter les expérimentations "inconfortables"

http://Oser-Innover.com

Se faire confiance, offrir sa présence et accepter le partage, passer de l'équipe à l'équipage. du collectif à la collaboration

http://Oser-Collaborer.com

Acquérrir de nouvelles pratiques et expérimenter de nouvelles compétences, puis les enrichir et les transmettre

http://Institut-Management.com

Accepter de se remettre en question et de soutenir ses collaborateurs qui veulent faire de même

http://Coaching-Performance.com

Favoriser et accompagner le changement systémique des pratiques de votre entreprise

http://Innovation-Room.com

« Tout notre raisonnement se réduit à céder au sentiment. Mais la fantaisie est semblable et contraire au sentiment ; de sorte qu'on ne peut distinguer entre ces contraires. L'un dit que mon sentiment est fantaisie, l'autre que sa fantaisie est sentiment. Il faudrait avoir une règle. La raison s'offre mais elle est ployable à tous sens. Et ainsi il n'y en a point. » [Blaise Pascal]

TOP